Browsing all articles in Immobilier à Marrakech
Avr
20

Evolution du secteur immobilier au Maroc

Author acornstudios    Category Immobilier à Marrakech     Tags

immobilier a Marrakech

Le secteur immobilier au Maroc offre de nombreuses opportunités et permet ainsi à de nombreuses entreprises et même aux particuliers de faire des investissements rentables. Toutefois le secteur n’a pas encore atteint son apogée, il a besoin des soutiens extérieurs afin de progresser convenablement.voir aussi sur l’article suivant : Ce qu’il faut savoir sur le marché de l’immobilier à Marrakech !

L’évolution du secteur de l’immobilier au Maroc est constante. Précisons d’abord que ce secteur est l’un des piliers de l’économie nationale. Le nombre de transactions a connu des progressions durant l’année 2011, en glissement annuel par rapport à 2010, malgré l’augmentation global des prix sur le marché et dans les différents segments. Pour faire simple [l’achat d’appartements à Marrakech] n’a pas connu de baisse même si les prix ont augmenté et malgré les facteurs extérieurs qu’ont été la crise économique mondiale et l’attentat du café Argana à Marrakech. Toutefois le secteur a besoin d’être relancé ou plutôt d’être boosté afin d’atteindre son apogée et que tous les résidents marocains puissent bénéficier de logements décents. Car rappelons-le au Maroc la demande en logement est toujours plus forte que l’offre disponible. C’est dans ce contexte que les investissements extérieurs sont encouragés par les autorités locales, ainsi que le déploiement des promoteurs immobiliers à travers des accords conclus, notamment pour la construction de logements sociaux.

Dans le cadre des investissements étrangers, la SID (Société Islamique pour le Développement) est l’un des principaux investisseurs dans le monde en général et dans les pays arabes en particulier. Elle met à la disposition des pays arabes une somme de 1,4 Milliards de dollars pour les projets de développement dans le secteur immobilier, financier et les industries. Les pays financés sont ceux membres de la coopération islamique. Pour rappel, la SID est une filiale de la Banque Islamique de Développement (BID). Cela fait de plus de dix ans que cette institution a été mise en place et c’est tout récemment que des accords ont été ratifiés avec le Maroc avec que la SID puisse fournir des fonds au royaume du Maroc, dans le cadre du développement du pays. La principale mission de la SID nous l’aurons compris est d’accompagner et de soutenir le développement économique des pays membres. On en compte exactement 52. En plus du financement des projets d’ordre public, la SID intervient aussi au sein des entreprises privées. La SID peut donc être perçue comme une source de financement pour les entreprises locales, qu’elles soient publiques ou privées.

Les méthodes de financement de la SID sont conformes à la charia. Même lorsqu’elle investit à travers des banques, ces financements restent conformes à la charia. Le capital de la SID s’élève à environ 2 Milliards de dollars, soit plus de 17 Milliards de Dirhams. Les fonds sont directement injectés dans les entreprises ou les projets de grande envergure. Toutefois, elle n’a pas le droit de posséder plus de 33% du capital d’un projet ou d’une entreprise. Dans le cadre des projets « Greenfield » la SID peut apporter au maximum 40% du coût global.  En moyenne le potentiel d’investissement de la SID varie entre 10 et 20 Millions de dollars, pouvant aller jusqu’à 7 ans et au minimum 4 ans. Sur la totalité des investissements effectués par la SID, l’immobilier, la finance et les industries de transformation accumulent à elles seules près de 1,4 Milliards de dollars. La SID intervient désormais au Maroc où elle compte intervenir dans la réalisation d’un bon nombre de projets immobiliers.

Mai
16

Quelles sont les villes françaises adéquates pour l’investissement immobilier en 2017 ?

Author acornstudios    Category Immobilier à Marrakech     Tags

immobilier marrakech

Selon les spécialistes, en tête des villes françaises les mieux classées pour un investissement immobilier, nous pouvons citer Rennes, Bordeaux et Montpellier. Grenoble également fait son entrée dans ce palmarès. De nombreux critères économiques associés à des indicateurs immobiliers https://lejournalimmobilier.wordpress.com/ ont permis à ces villes d’entrer dans ce classement, parmi les trente villes les plus peuplées de France. Parmi ces critères nous avons la démographie et son évolution, l’emploi et son évaluation, la situation des prix pour les biens neufs et les biens anciens, la part des étudiants, le prix moyen des loyers des studios et même des deux pièces. La part des investisseurs dans le neuf, la taxe foncière, etc. En plus de ces quatre villes qui dominent le classement, nous avons Nantes, Lyon, Lille, Strasbourg, Nîmes, Grenoble et Strasbourg. Voilà donc les dix villes où il faudrait investir en 2017.

Il faut noter que dans toute la France, les prix de l’immobilier augmentent doucement et les taux d’intérêt sont encore bas. C’est le bon moment pour investir dans l’immobilier pour ceux qui souhaitent avoir un complément de revenus ou qui veulent préparer leur retraite. Ce n’est pas pour autant qu’il faut se lancer dans un investissement sans analyser un peu le marché. En plus de la rentabilité, il faut également bien choisir l’emplacement du bien, évaluer sa qualité et étudier le marché locatif dans cet environnement. Rappelez-vous que vous n’achetez pas un produit, mais plutôt un logement. À Rennes la démographie grimpe, on note une progression de la population étudiante, de nombreux projets sont en cours de réalisation, ces éléments ont permis à la ville d’être la première dans ce classement.

La demande locative est forte dans cette ville, elle attire les entreprises et les salariés. L’attractivité immobilière y est assez importante. Les prix se situent en moyenne à 2 500 euros par mètre carré, pendant qu’à Paris on compte en moyenne 8 500 euros pour un mètre carré. Ce qui fait légalement l’attrait de l’immobilier de cette ville, ce sont les nombreux aménagements de grande ampleur qu’on y trouve comme l’opération EuroRennes qui s’élèvera au centre-ville vers le sud. Ce Projet prévoit d’abriter 1500 logements, 125 000 mètres carrés de bureaux, 300 000 mètres carrés de commerces. Parmi les projets à venir, on peut également citer le nouveau quartier Baud-Chardonnet qui se trouve à l’est de Nantes non loin du fleuve. On y comptera 2 500 logements, 56 000 mètres carrés de bureaux, 34 000 mètres carrés d’équipements universitaires, etc. On compte encore de nombreux autres projets et des infrastructures de transport adaptées.

Fév
14

Le double effet de l’été et du ramadan sur l’immobilier à Marrakech et au Maroc

Author acornstudios    Category Immobilier à Marrakech     Tags

vente villa a Marrakech

Le secteur immobilier à Marrakech a connu quelques mouvements dans ses prix, durant le mois de juin 2016. En effet, les prix des appartements dans la cité ocre ont augmenté en comparaison au mois précédent, avec le mètre carré à environ 14 372 dirhams, soit une progression de 2,12%. Cette période coïncidait avec le mois sacré du ramadan. Il est de notoriété publique que le mois de ramadan est synonyme de consommation accrue, et cela sur tous les plans, encore plus lorsque cette période coïncide avec la saison estivale, saison pendant laquelle les Marocains résidant à l’étranger reviennent au Maroc. Le retour des MRE comme on les appelle couramment, a un effet positif sur l’ensemble de l’économie locale surtout en matière de transfert de fonds et aussi sur le développement du secteur touristique. Le secteur immobilier profite également de l’arrivée des MRE qui font croître les transactions locatives, mais aussi les acquisitions. Les dernières études prouvent que cette tendance s’est confirmée cette année encore. On a constaté une relance du marché au mois de juin 2016 grâce à l’arrivée des MRE, selon les analystes les MRE sont nombreux à venir investir au Maroc soit pour eux-mêmes soit pour les membres de leurs familles restés au Maroc. Avec le ramadan qui a eu lieu pendant la période estivale, le secteur immobilier a été stabilisé par une légère augmentation des prix de vente, surtout ceux des appartements à l’échelle nationale.

La tendance à la hausse des prix des appartements est encore plus flagrante dans les villes marocaines à fort potentiel touristique, la principale raison étant la demande qui y est plus forte. Le secteur immobilier à Marrakech est sans aucun doute celui qui a le plus profité de cette situation d’été couplé au ramadan voir ausi sur le site http://salonsinternationauximmobilier.blogspot.com/. Le prix des appartements dans la cité ocre a fortement augmenté en comparaison au mois de mai 2016. La tendance est la même, mais la progression est différente en fonction des quartiers. Dans le quartier Guéliz par exemple, la hausse s’élevait à 17,39%, pendant qu’au quartier Majorelle elle était de 9,70%. À Mhamid les prix des appartements ont également connu une variation à la hausse d’environ 5,12% le mètre carré. L’un des quartiers qui font l’exception est celui d’Amelkis où les prix ont baissé de 15,58%. La ville de Rabat a suivi la même tendance que celle de Marrakech avec une hausse des prix.

La hausse n’est pas aussi forte à Rabat que dans le secteur immobilier à Marrakech, elle est d’environ 0,99% par rapport au mois de mai dans la capitale administrative. Cette hausse est justifiée par le fait que le quartier Océan à lui seul enregistre une hausse de 8,53%, le prix du mètre carré y est passé de 10 504 dirhams au mois de mai à 11 400 dirhams au mois de juin. Le quartier Hassan n’est pas en reste avec une augmentation de 2,53%, et le quartier d’Agdal affiche une progression des prix à hauteur de 1,58%. La ville de Tanger également affiche une légère hausse des prix des appartements.

Jan
21

Peut-on installer une cheminée électrique dans un bien immobilier à Marrakech et au Maroc ?

Author acornstudios    Category Immobilier à Marrakech     Tags

achat de villa avec atlas immobilier

La décoration et le confort d’intérieur sont des aspects de la vie quotidienne à ne pas prendre à la légère. Quand on possède un bien immobilier à Marrakech sur le site http://www.atlasimmobilier.com/ou dans une autre ville, il est nécessaire d’avoir certains équipements. Dans les zones où les températures baissent beaucoup, les habitants ont souvent besoin de posséder un équipement de chauffage comme la cheminée. La cheminée a fait son bout de chemin depuis sa création. À la base, on retrouvait principalement les cheminées sous la forme dite de nos jours « traditionnelle ». Ce sont les cheminées qui utilisent généralement le bois comme combustible. En opposition à la cheminée traditionnelle, on retrouve désormais sur le marché les cheminées design, à l’éthanol ou électriques. Les cheminées électriques ont l’aspect de cheminées traditionnelles et elles sont à mi-chemin entre la cheminée traditionnelle et la cheminée à l’éthanol.

Si vous aimez les petits plaisirs de la cheminée traditionnelle dans votre bien immobilier à Marrakech, comme les flammes, le bois qui brûle, rassurez-vous la cheminée électrique contient de fausses bûches qui donnent l’illusion d’avoir des flammes et des braises, qui sont tout aussi fausses. Les braises artificielles sont animées par un système électrique en LED. Contrairement à ce que l’on pense, la cheminée électrique possède la capacité de chauffer une pièce entière et en seulement quelques minutes, grâce à son système de soufflerie intégré. On retrouve des modèles avec foyers intégrables pour compléter la cheminée traditionnelle. La cheminée électrique est à la fois pratique, décorative et préserve des contraintes habituelles d’une cheminée traditionnelle. Son installation est sans risque pour l’intérieur et en plus elle est facile.

Caractéristiques de la cheminée électrique

Précisons d’abord que l’on retrouve deux types de cheminées électriques, à installer dans les pièces des biens immobiliers à Marrakech : les inserts et les cheminées mobiles. Les inserts s’encastrent dans un emplacement « cheminée », tandis que les cheminées dites mobiles sont petites et autonomes donc elles peuvent être déplacées selon les envies. Parmi les avantages de la cheminée électrique, nous pouvons citer la propreté et la praticité du fait de l’absence de suie et de poussière ; la simplicité, car ces cheminées ne sont pas reliées à un système de conduit de fumée ; la sécurité et, la chaleur produite est supérieure à celle émise par la cheminée bio éthanol. Avant de vous tourner vers ce type de cheminées, ayez conscience de leurs inconvénients : la performance dépend du modèle, la chaleur émise est équivalente à celle d’un radiateur d’appoint, ne chauffe pas autant qu’un poêle ou un foyer fermé, c’est un équipement peu écologique et vous ne bénéficierez pas de crédit d’impôt en l’achetant.