Browsing all articles in Informations Pratiques
Nov
4

La politique de la ville pour l’embellissement de l’immobilier à Marrakech et au Maroc

Author acornstudios    Category Informations Pratiques     Tags

villa_marrakech_golf

Depuis quelques années maintenant le ministère de l’Habitat a établi ce que l’on appelle la politique de la ville. Il s’agit d’un ensemble de projets destinés à améliorer l’image et les infrastructures des différentes villes du Maroc. Cela signifie des améliorations pour l’immobilier à Marrakech ainsi que pour les logements dans toutes les villes du royaume. La politique de la ville concerne principalement trois catégories de projets : le traitement et la réhabilitation des constructions en ruines, la réhabilitation des anciennes médinas et le développement intégré des différentes villes concernées. Pour en savoir un peu plus sur la politique de la ville, visitez  le site http://www.cotemedina.com Les mesures prises par rapport aux rencontres sur la politique de la ville ont été prises en juin 2012 et ces mesures prennent enfin forme depuis quelques années.

Réunion ministérielle tenue pour le développement de l’immobilier à Marrakech

Au terme d’une réunion ministérielle tenue pour la politique de la ville, 88 projets ont été validés pour un investissement global de 11 milliards de dirhams. L’objectif de ces projets est d’améliorer le quotidien des personnes résidant dans les villes choisies, en réhabilitant les biens immobiliers à Marrakech ou dans les autres villes. Durant le mois d’octobre 2014, la première commission interministérielle « permanente » concernant la politique de la ville en abrégé CPIV s’est retrouvée sous la présidence d’Abdelilah Benkirane, chef du gouvernement marocain. Cette réunion était l’occasion pour Nabil Benabdellah, ministre de l’Habitat de présenter un bilan d’avancement des projets de la politique de la ville. Selon le chef du gouvernement, le but visé par la politique de la ville est d’aboutir à des projets intégrés qui impliquent tous les acteurs privés, comme publics. Tout en rappelant que la politique de la ville est une priorité « urgente » pour le programme gouvernemental.

Depuis la première rencontre qui a eu lieu en juin 2012, 88 projets ont été identifiés. Pour que ces projets aboutissent, il faudrait que le ministère investisse environ 11 milliards de dirhams. Un peu plus de 5 milliards devraient être investis d’ici cinq ans pour réaliser 32 projets, pendant que 5 autres milliards devraient être attribués à 56 autres projets en cours d’évaluation. Des projets qui devraient redonner de l’éclat à l’immobilier à Marrakech ainsi qu’aux autres villes du Maroc. Les projets ayant obtenu l’accord concernent principalement le développement intégré des villes, ainsi que la réhabilitation des anciennes médinas. On note aussi les programmes d‘accompagnement et de relance des villes nouvelles et des pôles urbains. Ces 88 projets concernent les villes de Marrakech comme déjà précisé, mais aussi des villes comme Tanger, Casablanca, mais aussi des villes plus petites comme Azemmour, Sidi Kacem, Zagora. Pour informations, la ville de Tanger a nécessité à elle seule un investissement de 8 milliards de dirhams, pour le projet Tanger Métropole. La contribution du ministère de l’Habitat dans tous les projets est d’environ 10%.

Incoming search terms:

  • ville de marrakech