Fév
14

Le double effet de l’été et du ramadan sur l’immobilier à Marrakech et au Maroc

Author acornstudios    Category Immobilier à Marrakech     Tags

vente villa a Marrakech

Le secteur immobilier à Marrakech a connu quelques mouvements dans ses prix, durant le mois de juin 2016. En effet, les prix des appartements dans la cité ocre ont augmenté en comparaison au mois précédent, avec le mètre carré à environ 14 372 dirhams, soit une progression de 2,12%. Cette période coïncidait avec le mois sacré du ramadan. Il est de notoriété publique que le mois de ramadan est synonyme de consommation accrue, et cela sur tous les plans, encore plus lorsque cette période coïncide avec la saison estivale, saison pendant laquelle les Marocains résidant à l’étranger reviennent au Maroc. Le retour des MRE comme on les appelle couramment, a un effet positif sur l’ensemble de l’économie locale surtout en matière de transfert de fonds et aussi sur le développement du secteur touristique. Le secteur immobilier profite également de l’arrivée des MRE qui font croître les transactions locatives, mais aussi les acquisitions. Les dernières études prouvent que cette tendance s’est confirmée cette année encore. On a constaté une relance du marché au mois de juin 2016 grâce à l’arrivée des MRE, selon les analystes les MRE sont nombreux à venir investir au Maroc soit pour eux-mêmes soit pour les membres de leurs familles restés au Maroc. Avec le ramadan qui a eu lieu pendant la période estivale, le secteur immobilier a été stabilisé par une légère augmentation des prix de vente, surtout ceux des appartements à l’échelle nationale.

La tendance à la hausse des prix des appartements est encore plus flagrante dans les villes marocaines à fort potentiel touristique, la principale raison étant la demande qui y est plus forte. Le secteur immobilier à Marrakech est sans aucun doute celui qui a le plus profité de cette situation d’été couplé au ramadan voir ausi sur le site http://salonsinternationauximmobilier.blogspot.com/. Le prix des appartements dans la cité ocre a fortement augmenté en comparaison au mois de mai 2016. La tendance est la même, mais la progression est différente en fonction des quartiers. Dans le quartier Guéliz par exemple, la hausse s’élevait à 17,39%, pendant qu’au quartier Majorelle elle était de 9,70%. À Mhamid les prix des appartements ont également connu une variation à la hausse d’environ 5,12% le mètre carré. L’un des quartiers qui font l’exception est celui d’Amelkis où les prix ont baissé de 15,58%. La ville de Rabat a suivi la même tendance que celle de Marrakech avec une hausse des prix.

La hausse n’est pas aussi forte à Rabat que dans le secteur immobilier à Marrakech, elle est d’environ 0,99% par rapport au mois de mai dans la capitale administrative. Cette hausse est justifiée par le fait que le quartier Océan à lui seul enregistre une hausse de 8,53%, le prix du mètre carré y est passé de 10 504 dirhams au mois de mai à 11 400 dirhams au mois de juin. Le quartier Hassan n’est pas en reste avec une augmentation de 2,53%, et le quartier d’Agdal affiche une progression des prix à hauteur de 1,58%. La ville de Tanger également affiche une légère hausse des prix des appartements.

Post comment

Blue Captcha Image
Refresh

*