Nov
3

Présentation de l’artisanat, essence même du Riad à Marrakech

Author acornstudios    Category Infos Tourisme     Tags

Riad-Marrakech-room-Ensuite-Bathroom-Al-Ksar-Spa

L’artisanat au Maroc est une partie importante du patrimoine national du pays, c’est un art qui est devenu populaire et qui a été maintenu au cours des décennies. La caractéristique fondamentale de cet art c’est qu’il se sert des matières locales, des ressources que l’on trouve sur place afin de créer des objets et des produits dont les populations se servent au quotidien. Par exemple des tapis pour aménager les sols d’un Riad à Marrakech, des lampes de chevet pour une chambre d’enfant, des bijoux pour rendre votre épouse plus éclatante, une djellaba pour aller à un mariage, etc. quelques objets artisanaux du Maroc peuvent être découverts en allant au Riad Al Ksar  . Vous ne serez pas au bout de vos surprises.

Particularités de l’artisanat au-delà du Riad à Marrakech

L’artisanat marocain est sans l’ombre d’un doute celui le plus riche et le plus dynamique de tous les pays du Maghreb. Dans l’exercice de leur profession, les artisans se servent de tous les matériaux disponibles sur place, entre autres l’argile, le bois, la laine, le cuir, les métaux, etc. Les différentes techniques de fabrication, l’assemblage de divers matériaux et la multitude de formes et couleurs auront pour répercussion que les acheteurs soient dans l’embarras du choix face à des articles de très bonne qualité. La plupart de ces articles sont mis en valeur dans les Riad de la médina de Marrakech, ou dans les grands hôtels de la région, ils peuvent donc être intégrés dans un environnement luxueux et somptueux.

Au Maroc, l’artisanat désigne des métiers manuels, mais aussi des métiers ayant gardé l’empreinte des traditions anciennes. De nos jours, l’artisanat est revisité dans la ville de Marrakech, on assiste à une revalorisation de ses métiers, pas seulement dans le Riad à Marrakech, mais aussi dans la façon dont les populations ont de percevoir ces métiers. Le nombre d’artisans est grand et ces derniers occupent de nombreux domaines : les babouches, le caftan, la maroquinerie, les arts du bois, les arts de la pierre et bien d’autres. L’on peut encore classer l’art Marocain en deux catégories : l’art rural et l’art citadin. L’art citadin est un art importé d’Orient ou de l’Espagne musulmane, qui se consacre principalement aux objets de décoration et autres parures, tandis que l’art rural est plus primitif et les objets sont principalement utilitaires et indispensables aux activités quotidiennes.

 

Comments are closed.