Déc
27

Résider dans une villa Marrakech et découvrir des lieux d’exception

Author acornstudios    Category Infos Tourisme     Tags

Marrakech Villa Enzo

La beauté de la ville de Marrakech ne se trouve pas uniquement dans les plats et les différentes activités de loisirs que la ville offre. Certains lieux et quartiers sortent de l’ordinaire et valent la peine que l’on sorte de sa villa Marrakech via le site http://www.themarrakechvillacompany.com/ pour les découvrir.

Quelques quartiers célèbres de la ville ocre

Parmi les quartiers qui valent le détour dans la ville de Marrakech, nous pouvons citer le quartier des tanneurs. Le célèbre quartier se trouve à proximité de la porte Bab El sebbagh, comme son nom le laisse aisément penser, c’est dans ce quartier que les artisans travaillent les peaux d’animaux en utilisant la chaux et des excréments. Afin de ne pas être indisposés par les odeurs que ce travail de la peau occasionne, les visiteurs gardent des brins de menthe sous leurs narines. Les artisans utilisent l’eau de l’oued Issil pour faire tremper les peaux dans de grosses cuves. Grâce à l’orientation du quartier, le vent emporte les odeurs et elles n’atteignent pas le reste de la ville. On retrouve des peaux tannées dans la décoration de la villa Marrakech. Un autre quartier très connu de la ville ocre est la vieille ville. Dans ce quartier qui est marqué par les remparts de la ville et de nombreux bâtiments d’exception, on retrouve la place jemaa el fna et aussi la mosquée de la Koutoubia. Des circuits sont organisés afin de permettre aux touristes d’effectuer une visite optimale de ce quartier. Les circuits partent généralement de la Koutoubia jusqu’à la place Jemaa el fna, en passant par le mausolée Youssef ben Tachfine, l’hôtel de la Mamounia avant de terminer avec la mosquée de la Kasbah et les tombeaux Sâadiens. En quelques minutes, le tour du quartier et des lieux mythiques de la ville est fait.

Quelques lieux d’exception de la ville de Marrakech

Comment sortir de sa villa Marrakech sans découvrir des lieux qui contribuent à donner à la ville sa notoriété. L’un des endroits qui est le plus apprécié par les passionnés de plantes est le jardin Majorelle. Il s’agit à la base d’une villa entourée d’un jardin tropical qui a été construire en 1923 par le peintre d’origine française Jacques Majorelle. Cette propriété permettait à l’artiste de travailler en toute tranquillité. Depuis quelques années, le jardin Majorelle est devenu le musée d’art islamique. Pendant plusieurs années, le jardin a été abandonné, jusqu’à ce qu’il soit repris par le couturier Yves Saint-Laurent dans les années 1960 qui l’a restauré avant de l’offrir à la commune de Marrakech. L’on retrouve dans le jardin des arbres et des plantes de diverses variétés et origines. Le jardin Majorelle se situe dans le quartier Yacoub el Mansour et est ouvert au public pour des visites

Comments are closed.